Jardins partagés, dites bonjour à vos voisins !

Si vous avez une vieille voisine moustachue qui vous espionne à travers ses volets et qui jette des cailloux sur les moineaux, cet article ne vous concerne pas. Navré.

 

Aujourd’hui on va parler des voisins sympas et du concept des jardins partagés.

QUÉSACO ?

Comme son nom l’indique, le concept consiste à partager son jardin ou à créer un jardin collectif pour planter des petites graines, qui vous permettront de manger des fruits et des légumes savoureux, bio, locaux, et faits avec amouuuuur.

Beaucoup de jardins ne sont malheureusement pas entretenus faute de temps ou de motivation, alors pourquoi ne pas ouvrir le vôtre à vos voisins qui n’ont pas de terrain, ou aux amoureux de la terre pour le faire vivre de nouveau ?

Vous prêtez une partie de votre jardin, et vous profitez en échange d’une partie des récoltes.

C’est une solution gagnant-gagnant !

 

C’est l’occasion également pour le jardinier, de partager son savoir-faire dans une ambiance agréable et conviviale.

Notre pote Aristote disait : « L’homme est un être sociable, la nature l’a fait pour vivre avec ses semblables. »

Alors pour vous lancer dans cette belle initiative, vous pouvez simplement aller à la rencontre de vos voisins pour discuter de votre projet, ou poster une annonce facilement sur le site plantezcheznous.com ou encore, sur les réseaux sociaux.

C’est donc l’occasion de sortir de sa grotte et de dire adieu au Bernard l’Hermite qui sommeille en vous. La vie vous offre l’opportunité de vous ouvrir au monde, de prendre l’air, de briller au soleil, de mettre vos petits doigts boudinés dans la terre et de vous faire plein de nouveaux copains. Profitez-en !

Vous pourrez même planter votre propre menthe pour organiser des soirées Mojito, elle est pas belle la vie ?

 

Pour les plus motivés qui souhaitent offrir une nouvelle vie de quartier, vous pouvez vous rassembler et trouver une parcelle commune à l’aide de votre municipalité. Laissez libre cours à votre imagination pour créer :

  • des cabanes
  • des points d’eau
  • des composteurs
  • des poupoules
  • un coin repas…
  • et bien évidemment donner vie aux sols.

 

Si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à nous demander, on transmettra à notre permaculteur Nicolas, notre homme de la nature, notre encyclopédie de la vie. Il s’occupe de nos jardins pour le bien-être de tous, et nous, on trouve ça classe.

Bientôt vous ne verrez plus l’intérêt de mettre les pieds dans les supermarchés. A quoi bon payer des légumes sans saveur, n’ayant pas vu la lumière du jour, fabriqués à des centaines de kilomètres ? Alors qu’il vous suffit juste de ramasser vos petites récoltes à côté de chez vous !

Il n’est jamais trop tard pour revenir à des valeurs simples, saines et essentielles.

Alors, qu’est ce qu’on attend ? 😉

 

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s