50 nuances d’écolos

L’autre matin, au petit déj’, ma moitié lance un pavé dans la mare de ma tasse de café.
« A quoi ça sert tes crèmes bio, de toute façon je t’ai vu mettre du Nutella sur ta tartine et franchement, ton téléphone je pense pas qu’il soit commerce équitable ! »

pitie

 

Au delà de son inconscience à m’adresser la parole avant ma première précieuse gorgée de caféine, j’ai eu du mal à me retenir de lui enfoncer la sienne, de tartine, côté confiture, entre ses beaux yeux .

Alors quoi ? Sous prétexte que je ne suis pas empreinte carbone zéro, tous mes gestes écologiques  comptent pour du beurre ? Du coup, comment on fait ? J’arrête les douches et je prends 2 bains par jour ? Je rachète 27 produits d’entretien par pièce ? Je laisse toutes les lumières allumées avant de partir au boulot le matin ?

Quand j’ai compris qu’avoir un mode de vie complètement responsable & être écoloparfait, c’est aussi facile que de nager sans se mouiller, j’étais bien désemparée.

Je roule au diesel. Je n’utilise que des cosmétiques bio. J’essaie d’acheter moins de produits emballés & sur-emballés. Je trie bravement mes déchets. Parfois je craque sur un fast-food. Je fais mon ménage sans aucun produit chimique. J’achète mes légumes à la ferme au bout de ma rue. Je confesse quelques commandes de maquillage bio hors de nos frontières. Je travaille même dans une boîte écoresponsable. Interrogation surprise : alors, il est à combien mon pourcentage écolo ?

Pas si facile que ça, hein ! Un jour, j’ai essayé de calculer l’empreinte carbone de tous mes faits et gestes, ça m’a fait disjoncter sévère.

jabandonne

 

C’est quoi le pire ?

Faire des kilomètres et des kilomètres en voiture pour dégoter un magasin bio qui vend de la nourriture en vrac sans emballage ou acheter du bio un peu emballé à la supérette du coin ?

Lire un vrai livre en vrai papier qui vient des arbres ou lire des livres électroniques sur une tablette numérique en plastique qui consomme de l’électricité ?

gne

Si un jour ça vous a pris d’écologiser un tant soit peu votre mode de vie, vous avez du faire face à un certain nombre de ces choix cornéliens & de questions sans bonne réponse .

Les contes qui ont bercé notre enfance, c’était beaucoup plus simple à comprendre : il était une fois la méchante reine moche d’un côté, et la gentille petite princesse innocente de l’autre. Dans la vraie vie, il n’y a pas de gentils écolos et de méchants pas écolos. Il y a cinquante nuances d’écolos.

Végétarien anti huile de palme, locavore recycleur, végane équitable, flexitarien à vélo, zéro déchet débutant, omnivore bio. Chacun poursuit son idéal environnemental, choisit ses priorités et agit en conséquence. Comment juger si l’un est meilleur que l’autre ?
De toute façon, cet idéal est par définition inatteignable. Il y a des limites à nos actions, qu’on le veuille ou non. Le zéro impact environnemental n’existe pas. Enfin si : il suffit d’arrêter de respirer. Définitivement. Des volontaires ?

Pour ceux qui, comme moi, aiment la vie donc, une seule issue : minimiser son impact.

Il ne s’agit pas de juger les incohérences, de saper les petits pas, de fustiger et de faire avaler du plomb fondu à tous ceux dont vous trouvez une preuve évidente de la culpabilité. Il s’agit d’expliquer, d’aider et d’encourager les bonnes volontés, pour qu’on soit de plus en plus nombreux à aller dans la bonne direction. Soyons pragmatiques : ce n’est peut-être pas assez, mais c’est déjà pas mal.

3 commentaires

  1. Hortin

    Super ! C’esr exactement ça, cheminer, faire, même un peu plutôt que pas du tout ! Merci 😊

    J'aime

    1. Léna

      Et puis, on commence par arrêter le Nutella, et on finit par faire pousser tous ses légumes bio dans le jardin !

      J'aime

  2. Leymonerie

    Bonjour Laura,

    Bien écrit 👍
    Je vous propose d’organiser un rdv avec Emmanuel Drouon qui présente son concept d’Econolomie. Un état d’esprit qui illustrera bien vos propos

    Encore bravo pour votre engagement 👌✌️✌️

    J'aime

Laissez votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s